« Stomach Vacuum » : la technique pour avoir un ventre plat sans effort

Le Stomach Vacuum a le vent en poupe. C’est la toute nouvelle tendance en matière de fitness. Aujourd’hui, tout le monde veut essayer cet exercice pour raffermir le ventre. Cet ensemble de mouvement permet d’affiner le ventre jusqu’à ce qu’il soit plat et tonique. Cette technique ne nécessite pas énormément d’effort. Il s’agit d’un entrainement progressiste qui fait appel aux muscles traverses. La sangle abdominale est ainsi régulièrement sollicitée. Voici quelques conseils pour commencer en douceur.

Qu’est ce qu’on entend par stomach vacuum ?

Le terme anglophone Stomach vacuum signifie littéralement « aspirateur à estomac ». L’utilisation de cette image rappel ainsi la fonction principale de l’aspirateur. Autrement dit, ce nouveau type d’exercice fait directement référence à la respiration et au mouvement d’aspiration. Aussi bien connu sous la désignation « exercice d’abdominaux hypopressif », le stomach vacuum est alors une technique destinée au renforcement de la sangle abdominale. Couramment utilisé en gymnastique, il muscle l’abdominale grâce à l’aspiration du ventre vers l’intérieur. Et contrairement au lecrunch classique, cette méthode contribue au soutien des organes à l’obtention progressive d’un ventre plat.

Comment mettre en pratique le stomach vacuum ?

Pour rappel, Stomach vacuum est déjà très appliqué lors de la rééducation du périnée. Auparavant, les grands athlètes et bodybuilders d’antan l’avaient mondialement popularisé. Le stomach vacum travaille essentiellement les muscles abdominaux, mais également la traverse. Voici comment procéder :

  • Allongez-vous sur un tapis
  • Retenez votre respiration au minimum 5 secondes tout en gonflant le ventre
  • Entamez une expiration lente et progressive
  • Rester dans cette position tout en évitant de gonfler le ventre
  • Relâchez l’effort et expirez lentement jusqu’à la position initiale

Quelles sont les recommandations pour booster les résultats du stomach vacuum?

Le Stomach vacuum ne présente aucun risque de déplacement d’organes comparé à des exercices d’abdominaux traditionnels. Toutefois, il faut suivre quelques conseils pour rentabiliser au mieux les efforts fournis. Sans trop forcer, augmentez l’intensité des contractions musculaires. Au cours de l’entrainement, il est possible que les intestins ou la vessie posent problèmes. Afin de contourner ces contraintes biologiques, privilégiez des séances en fin de journée. Ce type d’exercice est facilement réalisable chez soi et dans n’importe quelle position si l’envie vous prend. Pour obtenir rapidement un ventre plat et tonique, répétez régulièrement les mouvements de bases et soyez à l’écoute de votre corps. Le stomach vacuum est également connu pour ces vertus sur le transit intestinal et le mal de dos chronique.

Les bienfaits de l’aromachologie pour apaiser le corps et l’esprit
Les bienfaits de l’huile de coco en beauté